Protégé : Développer une formation mixte dans le domaine sanitaire et social : retour sur le stage au sein d’Alpen Formation

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Publicités

Problématique du tutorat

help-button-66608_150Le module D9CM5 de Madame Anne-Claire Soussan a porté sur les problématiques du tutorat.

Le tutorat mis en place dans le cadre des formations à distance est un moyen permettant de lutter contre l’échec des apprenants en proposant un accompagnement en théorie facultatif à ceux qui souhaitent en profiter. Il existe plusieurs types d’accompagnement et plusieurs types de dispositifs de tutorat qui diffèrent en fonction du contexte d’enseignement et du budget alloué pour ce service.

Les objectifs de ce cours étaient :
– de se former à la construction  et à la coordination d’un dispositif de tutorat
– de réfléchir sur la variété des pratiques de tutorat
– d’analyser le contexte d’enseignement
– de connaître la variété des outils et des modes d’organisation disponibles
– de proposer une réponse adaptée au contexte

Pour atteindre ces objectifs, j’ai travaillé avec Claire Maussion et nous avons comparé les dispositifs de tutorats de l’ENEAD de l’Université Paris 3 et du COMETE de l’Université Paris 10. Ceci m’a notamment permis de mener une réflexion quant à l’ingénierie du tutorat au sein de l’ingénierie globale d’un dispositif de Foad et de la nécessité de l’adapter finement au type de public et au contexte d’enseignement.

Dispositifs et gestion : plateformes de e-formation

hand-68952_150 Le module D9CW2 « Dispositifs et gestion : plateformes de e-formation » a été mené par Mme Isa Cox et Mr Olivier Cotinat. J’ai pu lier fortement l’ensemble de ce module avec les missions dont j’ai été en charge lors de stage.

Le cours assuré par Mme Cox m’a permis de :
– mieux connaître Moodle 2.3, plateforme basée sur une technologie Open Source
– maîtriser les outils proposés par Moodle en tant qu’enseignant/formateur
– réfléchir à la construction d’un dispositif de formation grâce à cette plateforme

Dans un premier temps, un travail collaboratif avec Claire Maussion et Lee-Diane Shanker a permis la production  d’une présentation de la plateforme Moodle et d’une scénarisation pédagogique d’une e-formation sur cette plateforme . Nous avons choisi de travailler sur un cas concret et d’appliquer notre travail à la mise en œuvre d’un dispositif de Foad dans le cadre de mon stage à Alpen Formation.

Dans un second temps, il nous a été demandé de proposer individuellement une maquette de formation réalisée sur Moodle, résultat de notre réflexion de groupe mais décliné de manière plus personnalisée. J’ai ainsi menée une réflexion sur le dispositif de formation et la scénarisation en fonction du public et du volume horaire notamment, sans oublier de prendre en compte les contraintes de Moodle.
Les outils appropriés ont alors été sélectionnés, les rubriques organisées et structurées et mes choix justifiés dans un document d’accompagnement, comme le montrent les deux captures d’écran suivantes :

maquettemaquette2

Le cours de Mr Cotinat m’a quant à lui permis :
– de comprendre ce qu’est une plateforme d’e-formation, ses fonctionnalités et limites
– de comprendre le marché des plateformes d’e-formation et ses perspectives
– d’avoir une vision transversale des problématiques principales des plateformes
– d’acquérir des éléments méthodologiques afin de choisir une plateforme
– de comprendre comment interconnecter entre elles des plateformes

Pour atteindre ces objectifs, j’ai travaillé en binôme avec Claire Maussion pour produire :
– une présentation de deux plateformes d’e-formation : Moodle et Dokeos
– une présentation de deux portails de ressources pédagogiques : Merlot et IUTenligne
– une stratégie d’e-formation

Do You Speak French?

blue-48749_150

Pour la tâche finale de la partie « Web et didactique des langues » du module D9CH2 « Approches et usages pédagogiques disciplinaires de la Foad », Christian Ollivier nous a demandé de proposer une tâche dans une approche interactionnelle à des apprenants de langue de niveau B1/B2, réalisée sur un site du Web 2.0.
Après l’avoir définie, il nous fallait  proposer des aides stratégiques, des ressources et des exercices en ligne accompagnant les apprenants dans sa réalisation.

L’objectif général de la tâche interactionnelle que j’ai construite pour des apprenants de niveau B2 était de produire et de partager un article sur un blog présentant leur projet professionnel et leur CV.

Les objectifs intermédiaires étaient de :
– créer un CV sur le site Web Do You Buzz
– rédiger un article de quelques lignes sur le projet professionnel de l’apprenant, le domaine ou le métier visé, sur le blog du cours Do You Speak French?
– de commenter l’article d’un autre apprenant
– d’utiliser le site de miccroblogging Twitter pour partager plus largement le CV et l’article

Inscrite dans une approche interactionnelle, la tâche proposée demande une réelle implication de l’apprenant. Grâce aux outils du Web 2.0, il va agir en tant qu’acteur social en partageant ses productions sur un blog, mais aussi sur un site professionnel et via Twitter. L’objectif  est de créer des interactions non seulement entre apprenants sur le blog, mais aussi de générer des échanges beaucoup plus larges grâce au site Do You Buzz et à l’outil Twitter.

L’ensemble de la tâche est décrite dans le document ci-dessous, et intégralement en ligne sur le blog Do You Speak French?