Retour sur la Web-conférence du FFFOD : le réseau régional des P@T en région Champagne-Ardenne

language-lab-181083_150Le Forum Français pour la Formation Ouverte et à Distance (FFFOD), via LiveSession, a organisé une webconférence le 8 octobre 2013 portant sur sur les spécificités du réseau des P@T en région Champagne-Ardenne.
Cette session constitue la première à laquelle j’ai participé et c’est maintenant avec beaucoup d’intérêt que je suivrai les prochains évènements.

Grâce au FFFOD, ce deuxième rendez-vous du cycle « Formation numérique et territoires », sur les politiques de formation numérique des régions, m’a permis de découvrir les points d’accès à la téléformation et plus particulièrement le réseau de la région Champagne-Ardenne.

Le P@T est une offre de service complémentaire adossée à une structure déjà existante.
C’est un lieu équipé permettant à un usager de réaliser un parcours de formation à distance, grâce à l’appui d’un animateur. Il constitue alors non seulement une ressource technologique permettant notamment de pallier la fracture numérique présente dans certains territoires ruraux et de favoriser l’accès à la formation pour tous, mais aussi d’accompagner les usagers dans le choix et l’inscription à une formation à distance et dans le suivi de leur parcours de formation. Cet aspect est essentiel puisqu’il permet notamment de rompre la distance due à la formation en ligne mais aussi de promouvoir la Foad dans les régions qui la développent. Un accompagnateur est en effet présent pour accueillir et assister les usagers dans leurs démarches.

Tous les apprenants peuvent être accueillis dans ce type de structure, mais la région a mis en place un système de chèque-formation pour les apprenants entrés dans un parcours sur prescription.
On y rencontre une majorité de femmes, de demandeurs d’emploi ou d’apprenants souhaitant préparer un concours.

C’est aussi un lieu de rencontre où l’apprenant peut entrer dans une dynamique de groupe et d’échanges avec ses pairs. Il permet de pallier aussi au manque d’autonomie et/ou de motivation de certains apprenants et de les accompagner au plus près, pendant leur parcours. Au delà, ce type de structure permet aussi de disposer de preuves supplémentaires du suivi de la formation pour les organismes financeurs.

La Champagne-Ardenne a créé 40 P@T constituant un important maillage dans les 4 départements  de la Région. Une première vaque de labellisation a été lancée par la Région pour la période 2011-2014. Pour chaque P@T labellisé, la région finance à hauteur de 5000 euros ses frais de fonctionnement et à hauteur de 3,5 € l’heure de formation pour un apprenant.  Ces points répondent à un même cahier des charges et ce réseau est animé par Laurence Dalla Libera, qui a présenté ce dispositif lors de la conférence du 8/10.

Jean Vanderspelden, consultant ITG et membre du FFFOD, a animé la conférence au cours de laquelle Madame Dalla Libera a pu aborder les points suivants :
– le contexte qui a incité le Conseil Régional à mettre en place et à accompagner ce réseau
– ses modalités de fonctionnement
– ses perspectives de développement

Au delà du suivi d’une webconférence et de l’enrichissement que cela peut apporter, ce type d’évènement permet d’échanger avec des professionnels de la formation à distance ayant des expériences et des domaines d’actions différents, de partager des points de vue, de collaborer et donc d’alimenter les discussions et sa propre expérience.

Il est possible de visualiser cette session et les précédentes, ainsi que les diaporamas des intervenants sur le site du FFFOD.

Etude de cas : comment organiser la conception d’un dispositif de FOAD?

Le dernier devoir du cours « Aspects organisationels et conduite de projet FOAD » avait pour sujet :

« Vous avez une expérience de formateur au sein du milieu bancaire et une de vos dernières actions de formation a été remarquée par le directeur de votre organisme. Ce dernier souhaite proposer à sa direction générale un projet de dispositif de FOAD permettant de former rapidement plusieurs centaines de salariés du groupe.
En effet, vous avez développé une formation à l’utilisation d’un logiciel spécifique qui peut intéresser de nombreuses agences, dispersées dans toute la France.

Afin de donner à votre directeur les éléments qui lui permettront de persuader la direction générale de l’intérêt du projet, il vous demande de rédiger une note de 2 ou 3 pages.
Vous devez vous attacher à développer tous les arguments qui peuvent dans une telle situation mettre en évidence l’intérêt d’un dispositif de FOAD. Au delà des quelques éléments de base que nous vous avons communiqués sur ce projet, vous avez toute liberté pour donner des caractéristiques complémentaires à la situation.

L’objectif de ce devoir est de mesurer votre capacité à démontrer la pertinence d’un projet de FOAD en tant que réponse à une demande particulière de formation. »

Cette étude de cas a donné lieu au travail suivant :

6 grands principes pour un dispositif de FOAD solide

Dans le cadre du cours « aspects organisationnels et conduite de projet FOAD », je retiens 6 grands principes à appliquer au montage financier d’un dispositif de FOAD pour développer un projet solide.
Cette étude m’a permis de réfléchir à mon expérience sur le terrain.

Choisir la FOAD : trois des motivations les plus caractéristiques

Dans le cadre du cours « aspects organisationnels et conduite de projet FOAD » de Mr Maynier, il nous a été demandé parmi les différentes motivations qui peuvent être à l’origine de la construction d’un dispositif de FOAD, d’en retenir 3 qui nous semblaient les plus caractéristiques d’un tel dispositif en argumentant.

Ce travail intervient pour moi quelques mois après la naissance d’un projet mené par 3 établissements de formation de la région Rhône-Alpes et auquel je participe, visant à développer une e-formation dans le domaine sanitaire et social.
Ceci m’a ainsi permis de faire un retour sur ma réflexion précédente concernant les raisons du choix de ces acteurs à développer un dispositif de FOAD.