Du e-learning au u-learning

boy-110762_150Le cours D0CF2 « Voix et vidéo sur IP » avait pour objectif d’introduire les concepts clés, techniques et fonctionnels, de :
– la voix sur Internet
– la vidéo sur IP
– la téléphonie Mobile
De plus, les relations qui lient ces concepts au e-learning et au mobile-learning (m-learning) ont été mises en évidence.

L’évaluation a porté sur la rédaction d’un dossier final sur notre vision du e-learning en 2030.  Nous avons alors du envisager les usages évoluer entrainant de nouvelles  technologies et les technologies évoluer entrainant de nouveaux usages.

Cette production m’a permis de me documenter et d’imaginer la manière dont nous apprendrons en 2030, le e-learning 4.0. En lien avec les cours Outils, Web 2.0 et usages dynamiques, Visioconférences, Dispositifs et gestion notamment, ce travail m’a permis de faire le point concernant mes connaissances techniques des outils, dispositifs et applications utilisées en formation à distance. A cette occasion, j’ai pu entre autre m’intéresser au m-learning et prendre la mesure des enjeux liés à l’utilisation des technologies mobiles dans l’apprentissage. Au moment du déploiement du premier dispositif de Foad sur mon lieu de stage, cette étude m’a ainsi permis d’envisager de nouvelles applications pour les apprenants, afin de mener une réflexion future pour leur proposer un apprentissage innovant et ubiquitaire.
J’ai pu notamment m’appuyer sur les recherches que j’avais effectuées sur l’évolution du Web dans les cours Outils et Web 2.0 et usages dynamiques, ainsi que sur le compte-rendu réalisé sur Les Assises du Numériques 2012, où le Cloud Computing a été maintes fois abordé.
Au niveau pédagogique, j’ai pu faire le point, comme dans d’autres modules, sur le social-learning et l’intérêt du travail collaboratif dans une formation à distance.

J’ai ainsi envisagé pour 2030, une société contributive ouverte sur le Monde, proposant une éducation universelle, démocratique et Open Source, et dans laquelle chaque apprenant pourrait construire son parcours et organiser ses formations grâce à un environnement d’apprentissage personnel. J’ai imaginé que l’ensemble des outils et ressources pédagogiques serait construit par des équipes pluridisciplinaires, travaillant dans des structures éducatives fonctionnant en réseau mondial transversal, et proposant un apprentissage immersif grâce à l’évolution du m-learning vers le u-learning (ubiquitous learning) qui nous permettrait d’apprendre grâce aux objets pédagogiques connectés de notre environnement, en tous temps et en tous lieux.

Ce module m’a permis de définir certaines notions fondamentales de l’apprentissage à distance et d’en mesurer les enjeux à moyen et à long terme :
– la voix sur IP permet d’améliorer les interactions vocales entre apprenants, entre apprenant et enseignant, à moindre coût
– la vidéo sur IP est une pierre angulaire du e-learning
– le m-learning devrait être un élément de la convergence entre tous les technologies pour apprendre à distance

Voix et vidéo sur IP

phone-36271_150L’objectif du cours D0CF2 « Voix et vidéo sur IP » est d’introduire les concepts clé, à la fois techniques et fonctionnels, des éléments suivants:
– Voix sur Internet
– Vidéo sur IP
– Téléphonie mobile
Les relations qui lient ces éléments au e-learning et au mobile-learning (m-learning) ont été mis en évidence.

Grâce à ce cours, j’ai pu :
– comprendre les fondamentaux des réseaux
– comprendre la voix sur Internet et ses applications
– comprendre la vidéo sur Internet et ses applications
– comprendre les bases de la mobilité
– découvrir la convergence avec le mLearning
– avoir une vue synthétique des problématiques et leurs perspectives

L’évaluation de ce cours a porté sur la rédaction d’un dossier démontrant notre vision du e-learning en 2030, le e-learning 4.0. En lien avec de multiples modules du Master Aigeme comme les cours Outils, Visioconférences ou Web 2.0 et usages dynamiques, cette production m’a permis de mener une réflexion quant à la manière avec laquelle nous apprendrons en 2030, aux technologies et applications qui nous le permettrons, mais aussi au contexte, aux contraintes et aux bénéfices de ce nouvel apprentissage.

Ajouter des actions dynamiques à site Web

keyboard-85392_150Le langage HTML et les feuilles de style CSS ont laissé place aux programmes PHP (Personal Home Page) dans le cours D9CW1 « Outils » de Mr Fondrat.

Le site Web du Pôle e-learning créé dans ce cadre était statique. Pour rendre un site web dynamique, on peut notamment utiliser le PHP. Pour cela, il faut disposer d’un serveur Web ou installer un serveur WAMP qui contient Apache, Mysql et PHP. Grâce à lui, notre ordinateur personnel
peut être transformé en serveur. De plus, l’utilisation du logiciel éditeur de code source Notepad++ s’avère particulièrement efficace.
Le langage PHP est un langage Open Source relativement simple à apprendre (même si je l’ai trouvé plus compliqué que le langage HTML). C’est un langage de script interprété, donc portable.
On trouve sur le Web une multitude de programmes existants pour ajouter toutes sortes de fonctionnalités à un site (envoi de formulaires par mail, affichage de l’heure, gestion de bases de données etc…).
Après quelques exercices permettant de prendre en main ce nouveau langage, il nous a été demandé de réaliser un programme PHP sur le site que nous avions crée au 1er semestre.

J’ai choisi d’utiliser un script PHP sur le site du Pôle E-Learning, permettant d’envoyer sur une boîte mail les données de deux formulaires d’une page HTML. Je souhaitais à cette époque déjà réaliser ce type d’action dynamique sur les formulaires de la page « Contacts ». En effet, avec mes seules notions en langage HTML, je ne pouvais à ce stade pas permettre l’envoi de mail sans l’ouverture de Microsoft Outlook, ce qui était peu pratique. Beaucoup d’internautes ne disposent en effet pas de cet outil ou ne l’utilisent pas, et il l’apparaissait beaucoup plus pratique de réaliser l’envoi des données des formulaires grâce à un script PHP.

Hormis l’étude du cours de Mr Fondrat, le Site du Zéro m’a été d’une grande aide pour réaliser ce travail. Celui-ci s’est inscrit dans la continuité du travail réalisé en amont, en HTML et CSS, et m’a notamment permis d’atteindre un des objectifs que je m’étais fixé lors de la réalisation du site en début d’année, et que je n’aurais certainement pas atteint aussi vite, si je n’avais pas eu l’opportunité de le faire dans ce cadre.

A nouveau, la programmation m’a beaucoup intéressée, et de ce fait, les recherches sur Internet m’ont permis de noter les codes à intégrer pour permettre les améliorations suivantes dans l’avenir :
– sécuriser les données des formulaires
– éviter les envois de mails vides et afficher des messages d’erreur lorsque l’internaute n’a pas rempli tous les champs.
–  une fois le formulaire envoyé, retourner sur une page du site choisie, après un temps de latence
– éviter les problèmes avec les caractères spéciaux et les accents du langage HTML grâce à la fonction htmlentities

Programmer en PHP

command-97893_150Le cours D9CW1 « Outils » m’a permis au second semestre d’être initiée à la programmation en PHP, permettant d’ajouter des actions dynamiques à un site Web.

Pour la réalisation de ce projet,  j’ai utilisé un script PHP sur le site du Pôle E-Learning, afin d’envoyer sur une boîte mail les données de deux formulaires d’une page HTML.