Web et didactique des langues

atlas-62742_150 Au sein du module D9CH2 « approches et usages pédagogiques disciplinaires de la Foad », Christian Ollivier enseigne la partie « Web et didactique des langues » .
Anxieuse à l’idée de débuter ce cours qui me paraissait, à l’époque, très loin de ma formation initiale, j’ai pourtant été enthousiasmée par son contenu.

Les activités variées du cours m’ont permis de prendre conscience de l’évolution de la la didactique des langues vers une perspective actionnelle dont l’élément central est la tâche. Cette évolution a été induite par le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR).
Proposer un tâche avec une approche interactionnelle, revient à demander aux apprenants de réaliser une tâche de la vie réelle. Ceci permet alors à l’apprenant de développer des compétences actionnelles et de communication au sein du contexte social dans lequel il se trouve. Il devient alors un acteur social car peut interagir avec le monde qui l’entoure et non seulement dans le cadre fermé d’une classe. Il évolue alors et s’adapte. L’enseignant devient quant à lui un facilitateur de la réalisation de cette  tâche.

Durant ce module, j’ai pu acquérir des connaissances sur :

  • les bases de la didactique de langues actuelles sur la base du Cadre européen commun de références
  • les niveaux de compétences définis par le CECR et le portfolio européen des langues (PEL)
  • l’approche interactionnelle des langues et sa mise en œuvre sur le web 2.0

Dans ce cadre, j’ai pu :

  • utiliser un PEL en ligne
  • reconnaitre et concevoir des tâches de nature interactionnelle
  • concevoir des tâches à réaliser sur le web 2.0
  • utiliser des ressources non didactisées pour la réception et la production écrites.

Depuis le début du cours, nous devions réaliser chaque semaine des activités après avoir consulté les documents proposés par l’enseignant. Nous devions échanger sur nos activités et travaux via le forum du cours que Monsieur Ollivier a suivi très régulièrement.
Tout comme le cours D9CW2 « Web 2.0 et usages dynamiques » ou le cours D9CH1 « Aspects organisationnels et conduite de projet Foad », ce module m’a permis de travailler très régulièrement et de constater ainsi au fur et à mesure de son avancement, l’évolution de mes connaissances dans un domaine que je ne connaissais jusqu’alors que très peu.
La méthodologie de travail utilisée a été très efficace pour moi puisqu’elle m’a permis d’apprendre quasiment sans m’en apercevoir. Par ailleurs, j’ai pu rapidement prendre conscience du fait que de nombreux principes enseignés dans ce cours étaient applicables à d’autres disciplines que le FLE (français langue étrangère), et faisaient ainsi écho à ma pratique d’enseignement ou de conception de modules de Foad.

Après m’être beaucoup documenté sur ce sujet nouveau pour moi, j’ai participé à la rédaction de wikis avec les autres étudiants sur la perspective actionnelle dans l’enseignement des langues et l’approche interactionnelle.
J’ai aussi eu l’opportunité de découvrir et de participer au site BabelWeb mettant en œuvre l’approche interactionnelle, mais aussi de construire mon PEL en ligne grâce à LOLIPOP.
Une fois le principe compris et acquis, j’ai alors pu proposer des tâches interactionnelles sur le Web 2.0 ainsi que des ressources en ligne et des stratégies de contournement pour aider l’apprenant dans sa réalisation.

Il nous a été demandé, lors de la tâche finale du module, de proposer une tâche dans une approche interactionnelle à des apprenants de langue de niveau B1/B2, réalisée sur un site du Web 2.0, crée par nous-mêmes ou existant.
Nous devions définir cette tâche demandant une production orale ou écrite et proposer des aides stratégiques et des ressources en ligne pouvant aider les apprenants. Nous devions aussi leur proposer des exercices en ligne en relation directe avec la tâche.

Cet exercice m’a permis de faire le point sur l’ensemble du cours et de créer spécifiquement le blog Do You Speak French? pour la réalisation de cette tâche. J’ai ainsi pu lier cet exercice au module « Web 2.0 et usages dynamiques » notamment, mais aussi au module de Madame Poumay  « Construction des connaissances et e-formation« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s